Mairie de Semens

La commune de Semens, forte de 201 habitants en 2011 et 214 habitants en 201), se trouve dans l'Entre-deux-Mers, à 42 km au sud-est de Bordeaux, chef-lieu du département, à 9 km au nord de Langon, chef-lieu d'arrondissement et à 6,5 km au nord de Saint-Macaire, chef-lieu de canton. La commune fait partie à la CDC du Sud-Gironde.

Semens est une agréable commune rurale de 367 ha dont un tiers de bois, produisant des vins d'appellation "Cadillac" et "Premières Côtes de Bordeaux-Gabarnac".

Le revêtement de la RD120 entre le moulin de Gabarnac et Verdelais va être refait, les travaux s'étalant du lundi 17 août au lundi 21 septembre 2020.

Compte tenu des prévisions météorologiques, annoncées à partir du 5 août, et de l'état de la végétation, le risque Feux de forêt pour le département de la Gironde passe en vigilance ORANGE à compter de mercredi 5 août 2020, et est maintenu jusqu'à nouvel ordre.

 

 

Le secrétariat de la mairie sera fermé :

  • le mardi 18 août 2020
  • Le vendredi 21 août 2020
  • Le Mardi 15 septembre 2020
  • Le vendredi 18 septembre 2020.

En cas d'urgence, merci de contacter Monsieur le Maire au 06.98.24.99.12.

Bonnes vacances ! Protégez-vous!!!

Vous pouvez faire pousser des arbres et plantations librement dans votre terrain. Toutefois, certaines règles de distance sont à respecter à proximité de la propriété de votre voisin. L'entretien des plantations mitoyennes ou situées en limite de propriété ainsi que la cueillette des fruits de vos plantations répondent également à une réglementation précise.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site du Ministère de l'Intérieur. : distances, entretien, cueillette, etc.

Nous vivons en communauté, respecter ces quelques règles, c'est respecter ses voisins et la communauté elle-même.

L'arrêté préfectoral du 22 avril 2016 définit et encadre les gênes occasionnées par les bruits de voisinage.

Le nom de Semens d'origine wisigothe laisse supposer une occupation des lieux fort ancienne, mais tous les documents concernant son histoire ont malheureusement disparu. Seule persiste une légende selon laquelle Sainte Foy, vierge et martyre décapitée à Agen au IIIe siècle, dont les reliques transportées à Conques au IXe siècle sont l'objet d'un important pèlerinage, serait née dans l'ancien château de Gravelines, détruit puis reconstruit au XVIIe siècle.