Mairie de Semens

Il est toujours sain et honnête, normal et nécessaire de faire régulièrement un bilan d'étape dans une affaire de longue haleine pour que les participants sachent ce qui a été fait, se fait et va se faire !

Dans notre cas, c'est très facile, puisqu'il n'y a qu'un responsable principal, Le Boudeur et qu'un seul mode d'expression, les Causeries sur le site de la Mairie de Semens, concernant l'année Jean Massieu.

 

Statistiques de fréquentation sur le site mairiedesemens.fr

Depuis la première mise en ligne le 10 juin 2015, les causeries sont régulièrement consultées, 500 personnes pour la 1ère, 70 pour la 11e publiée le 28/09/2015, ce qui représente en moyenne une centaine de connexions par mois, le tout sans grande publicité: juste du bouche à oreille et du geste à oeil!

 

Référencement Google

à la question « SEMENS » ou « MASSIEU » ou « BOUDEUR » : la première indication pertinente se trouve en 9e page ;

à la question « Massieu Semens », réponse pertinente dès la 1ère page position 2 ou 3 ;

à la question « Boudeur Massieu Semens » : toute la 1ère page !

Remarque : Semens, Massieu, le Boudeur sont des noms de lieux ou de personnes ;

 

Le Boudeur est un être hybride gémeau composé de Jean, le visionnaire et Paul, le pragmatique :

un électron libre dans l'espace qui prend de la hauteur pour mieux observer et butiner, un apprenti sourcier qui remonte le temps dans un seul but : faire du Semens de Jean Massieu l'équivalent du Domrémy de Jeanne d'Arc, en entraînant quelques amis et le maire de Semens.

 

La technique utilisée est très simple tout en étant révolutionnaire :

 

Il cause par écrit au présent de l'indicatif à des gens qui ne sont pas là, pour leur faire connaître le passé, avec des moyens très limités. Une espèce de testament spirituel urbi et orbi !

 

Production entre le 10 juin 2015 et le 11 novembre 2015

 

1 - les causeries publiées sur le site de la Mairie de Semens :

la carrière de Jean Massieu jusqu'en 1793, la mise en service des instituts nationaux de jeunes sourds, la vie de Semens en Entre deux Mers. 4 causeries sont en finition avant parution : 12 - Bordeaux=Paris, 13 - Mystère Semens élucidé, 14 - Saga des Massieu, 15 - J. Massieu vu par ses proches ….

(En raison de l'accumulation des documents récoltés qu'il faut analyser et recouper, des événements à organiser, je suis un peu débordé, obligé de prendre du recul pour reprendre mon élan.)

2 - des infos complémentaires, notamment sur la création du Centre Jean Massieu à Tambacounda ;

3 - des documents historiques glanés ici et là (en attente de classement) ;

4 - des portraits de personnages marquants quoique oubliés ;

5 - des parcours virtuels (en gestation, la technologie nécessaire n'est pas facile à mettre en œuvre sur le site, mais cela ne saurait tarder) ;

6 - Pour compléter cette information virtuelle, il est nécessaire d'organiser des événements locaux, en présentiel, qui motivent la population locale et les supports médiatiques en favorisant l'accueil des visiteurs qui veulent s'informer.

 

Evénements à Semens 

 

1 - L'anniversaire de Jean Massieu le 2 Septembre 2015 avec l'inauguration d'une stèle à l'initiative de David Lartigau, maire de Semens ;

 

2 - La journée « Souvenir et partage » du 11 Novembre 2015 à l'initiative de Jean Paul Collard et sous la responsabilité du CapSAS, Centre aquitain de Promotion Sociale des Adultes Sourds.

 

Programme de la journée « Souvenir et Partage »

 

à partir de 10 heures, accueil sur la place ou à la salle des fêtes de Semens en fonction de la météo ;

10h30, cérémonie officielle du souvenir au monument aux morts ;

11h, messe de la Saint Martin célébrée par le père Paul Diemert aumônier national des Sourds ;

vers 12h projection de « Pourquoi les guerres ? » , un document chanté sous-titré et gestué, suivie d'une causerie conviviale avec dégustation de produits locaux.

 

L'église Saint Martin sera ouverte pendant l'après midi, une visite guidée de Semens et de ses environs sera proposée en fonction de la météo et du nombre de participants.

 

3 - Participation à la Semaine de Solidarité Internationale: Samedi 21 Novembre 2015 à 15h au Centre d'animation de Bordeaux-Lac, 79 cours des Aubiers

présentation du Centre Jean Massieu à Tambacounda par les partenaires du projet: ASFS, CaPSAS, Ortho'Go

 

CONSTAT pour le 1er trimestre de fonctionnement

 

1 – L'année Jean Massieu, voulue par Jean Paul COLLARD, a été lancée et se met en place petit à petit grâce au soutien de la Mairie de Semens et du CapSAS, sans oublier : l'engagement personnel de Serge Massieu, la contribution décisive de Francis Guichard, la complicité d'Yves Bernard, l'enthousiasme d'Eugénia Xavier, la participation de Simone Schoeller, la collaboration de Gérard Cornet, l'implication d'Insa Diop, le relais de Michel Brière, l'intervention d'Hélène Henry, l'amabilité de Nancy Rourke.

 

Ce groupe de travail et d'animation reste ouvert à tous les bénévoles d'où qu'ils viennent, il suffit de prendre contact avec la Mairie de Semens et/ou le CapSAS.

 

2 – la consultation du site progresse régulièrement, mais il n'y a pas ou peu de retours explicites, ni critiques, ni suggestions, ni même commentaires. Ce devoir commémoratif a-t-il atteint tout son public ?

 

3 – L'ouverture de l'année Jean Massieu, le 2 septembre 2015, s'est déroulée dans l'intimité d'un petit village qui retrouvait un des ses enfants et découvrait ses amis. Grâce au relais médiatique du Journal Sud-Ouest, des personnes concernées par la famille Massieu ont pris contact avec moi et m'ont fait connaître des documents oubliés.

 

4 – La journée « Souvenir et Partage » du 11 Novembre est plus ouverte : ce réveil mémoriel touchera-t-il plus de monde ? Nous mettons tout en œuvre pour qu'elle soit un succès.

 

Je passe le clavier à Jean Massieu qui a une question à poser : « Quand j'ai pu entrer à l'école de Bordeaux, ce fut la plus grande joie de ma vie. J'y ai rencontré d'autres sourds muets de naissance venant de la région et certains de très loin, nous n'étions pas nombreux mais très motivés puisque nous avons pu devenir enseignants et même fondateurs d'écoles, chefs d'entreprises ... Est-ce qu'il y a encore des sourds muets de naissance ? Et des enseignants sourds de naissance? »

 

PREVISIONS pour la suite du déroulement de l'année Jean Massieu

 

2e trimestre

 

- suite des causeries autour de J.M entre 1794 et 1823 à Paris.

- événement à Semens (ou ailleurs) en préparation pour Mars :

Journée de « Solidarité Afrique Surdité » en liaison si possible avec le centre Jean Massieu à Tambacounda (Sénégal), le CERSOM à Bafoussam (Cameroun), l'AKAMA de Madagascar.

Le soir, dans la chaleur de l'ambiance africaine, repas convivial.

 

3e trimestre

 

- suite des causeries autour de J.M entre 1825 et 1833 à Rodez.

- événement à Semens (ou ailleurs) centré sur l'enseignement des sourds, en préparation pour Juin : Journée « DEFIS », Dépistage, Education, Formation professionnelle, Insertion, Suivi.

 

4e trimestre

 

- suite des causeries autour de J.M entre 1833 et 1846 à Lille

- événement à Semens le 21 Juillet 2016 : clôture de l'année Jean Massieu à organiser dès maintenant!

 

remarque : ma division en trimestres est un peu arbitraire, elle permet de se repérer dans la succession des grandes étapes (cf le logo dynamique choisi pour représenter le Tour de France de Jean Massieu : une carte de France stylisée avec une spirale en filigrane)

 

 

PROPOSITION personnelle

 

Je souhaiterais que nous puissions organiser pendant les grandes vacances scolaires, une journée hebdomadaire « Nature-Culture-Partage, dans les pas de Jean Massieu », à Semens

avec permanence accueil, expo et animations.

 

Bienvenue à tous les visiteurs de ce site public, à votre disposition pour répondre à vos questions,

 

Le Boudeur       23/10/2015